Madère faux départ !

La coruna 053

Nous sommes partis vendredi 10 octobre dans la matinée après un bon p’tit dej et une bonne nuit vers ce qui aurait du être notre premier grand cap vers les îles… Après une première journée au moteur dans une pétole, le vent se lève gentiment dans la nuit. La courroie du pilote auto nous lâche, il y a pas mal de trafic, cargo à gogo, je l’ai observe ils font tous le même cap à une allure constante ça change des bateaux de pêche je suis rassurée! Pendant nos quarts on écoute des podcasts d’émissions ça change la vie le temps passe beaucoup plus vite!

Il faut que je vous parle de mes rêves récurrents quand nous sommes en mer. Chaque allures à son transport, au moteur je suis en avion, au prés dans un train et au portant en voiture et dans chacun de ses transports, quand je regarde par la fenêtre, je vois des cargos, des bouées, des bateaux de pêche, des dauphins et à perte de vue l’océan. Je crois que je suis amariné comme on dit! Le lendemain, le vent forcit un bon 25 nœuds au prés (vent de face) sous un ciel gris. Un grain s’en suit on pose un ris. La nuit tombe on pose un deuxième ris par sécurité, le vent se renforce et la houle s’emballe, rafale à 37 nœuds, à l’intérieur du bateau c’est la machine à laver et tous s’envolent. C’est alors qu’une des drosses du régulateur d’allure casse… nous décidons de nous dérouter à 150 miles au sud ouest de Peniche sous une allure plus confortable et plus rapide. Cap vers Portimao proche de Gibraltar. Reste à faire plus de 20 heures à la barre, au portant, avec deux ris, sans génois et avec des pointes à 10 nœuds. Autant dire que Pier n’a pas beaucoup dormi … Arrivée à bon port hier à Portimao. Vivement les Alizés! Nous allons surement rester 1 semaine pour réparer la casse et attendre une météo plus favorable!

Voici un aperçu en vidéo, la batterie m’a lâché avant la fin.

Portimao & Ferragudo.

Le contraste entre les deux rives est assez stupéfiant, d’un côté Portimao défiguré par les immeubles de tourisme et de l’autre Ferragudo petit village de pêche authentique presque sauvage avec des rues en escalier écrasées par le soleil, une belle église, des pavés au sol… un mini st Trop’ au Portugal! Le mouillage en face de la marina est paradisiaque… premier barbeuk, première baignade (enfin pour moi) mais surtout première escale technique! Du coup on a passé pas mal de temps sur le bateau à bricoler (enfin surtout moi) 😉

Nous repartons demain pour les Canaries sans mordre la ligne cette fois ci !

Portimao beachFerragudoADR_7385ADR_7394ADR_7417ADR_7423FerragudoADR_7429FerragudoADR_7452ADR_7444

Publicités

2 réflexions sur “Madère faux départ !

  1. oui oui, je viens de regardrer la vidéo, je comprends et je pense mˆeme qu’il en manque des meilleures. Mais non non ce n’est pas comme ça d’habitude. Bravo de tenir le coup, hein Audrey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s