Les Canaries avec les copains !

Mardi 11 novembre, nous larguons les amarres en fin de matinée pour retrouver un mouillage à 20 milles de Santa Cruz. Éole est en vacance, privés de vent, nous faisons route au moteur vers Bahia de Abona, bien heureux de faire cette navigation avec les copains. Nous avons installé la cabine arrière après l’avoir réorganisé pour l’arrivée de Camille et Pierre. Quelques heures plus tard, nous arrivons dans un petit mouillage ou nous sommes les seuls à jeter l’ancre. Nous gonflons l’annexe pour aller faire un petit tour à terre, et boire un verre dans le seul petit bar du village avec vue sur la baie et le canot. Nous nous retrouvons rapidement embarqué dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Lancé de lanterne, groupe de musique, tapas, vins … 

Le lendemain, nous traînons sur le pont, les gars s’essaye à la pêche, après deux remontées chaotiques (trop petits poissons) on décide de les relâcher. On s’improvise un barbeuk avec des brochettes de viandes (nous avions prévu le coup!) et pomme de terre à la braise. Vers 14h nous quittons le mouillage de Bahia de Abona en direction du port de Las Gallettas situé au sud ouest de l’île de Tenerife. Un petit 15 miles est à faire. On se traîne un peu, la petite brise ne nous permet pas de rester à la voile, moteur à 2000 tours nous filons vers le sud de l’île. 3 lignes sont à la traîne, les mecs sont plus que motivés à pêcher du gros! Chacun vaque à ses occupations, une appétissante odeur de gâteaux me sort de ma lecture. Pierre se révèle un bon cuistot pour notre plus grand plaisir!

barbeuk

Nous voilà au port de Las Gallettas, nous n’y traînons pas juste le temps d’une nuit et d’un plein d’eau. Notre prochaine escale se fera à la Gomera, île à l’ouest de Tenerife. Tenerife reste un île ou les côtes sont trop envahi d’immeubles touristiques mais néanmoins les réveils à contempler le Teide (volcan de l’île) reste merveilleux. C’est donc dans la matinée du jeudi 13 novembre que nous quittons le port pour retrouver la Gomera. Un bon 30 miles est à faire, alternance de calme et de brise au largue (vent de travers) avec un petit 8 nœuds de vent. Nous filons vers l’ouest, le bruissement de l’eau nous berce. Au programme: partie de belote, pêche, lecture, cours de navigation etc… Nous avons pour la première fois pu observer des globicéphales dans le sillon du bateau mais d’assez loin, ces mammifères là ne s’approchent pas trop prêt. Tenerife défile sous la bôme de la grand-voile laissant place à l’île de la Gomera. Petit caillou rond et verdoyant.

ADR_7706

La Gomera surnommée « l’île magique » reste une île sauvage préservée du tourisme, c’est un vrai bonheur de s’y promener! Les routes comme de fins serpentins se fraient un passage à flanc de falaises tandis que les maisons, minuscules et colorées  sont construites sur des surplombs presque inaccessible. Entre montagne, forêt et mer, ce paysage me rappel un peu la Corse.

ADR_7729

ADR_7722ADR_7736ADR_7750ADR_7756ADR_7768ADR_7779ADR_7927ADR_7931ADR_7936ADR_7941ADR_7951ADR_7959ADR_7977

La vidéo :

Nous sommes au port de San Sebastián c’est d’ici que nous partons vers l’étape incontournable avant la traversée vers les Antilles, Le Cap vert ! départ prévu Vendredi 21 novembre. 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les Canaries avec les copains !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s