Faial – Sao Jorge

Horta, un nom qui nous a fait rêver tout le long de la transat ! Petit port coloré, animé et escale des grands navigateurs. L’île de Faial surnommée l’île bleue à cause de ses hortensias à aussi une vue imprenable sur Pico point culminant de l’île voisine. (2351 m) Et puis, il y a le mythique Peter’s bar, notre seconde maison célèbre dans tout l’océan Atlantique pour les marins du monde entier ! On a pu fêter notre arrivée sur plusieurs jours, et puis quelques jours après celui de Moussespic et Meltem (qu’on ne présente plus) partis de Guadeloupe ensemble et arrivés à 30 minutes d’intervalle … pour finir sur une soirée « entre filles » qu’on est pas prête d’oublier !

ADR_1427

ADR_1144

ADR_1149

ADR_1123

ADR_1127

ADR_1143

ADR_1134

ADR_1132

ADR_1177

L’équipe au complet !

ADR_1167

 

Soirée fille !

IMG_8435

IMG_8436

bellion-3

Camille, Marin et Simon accompagnés de José le patron du Peter’s bar.

bellion-1ADR_1399

ADR_1402

ADR_1394

Le vide se ressent à bord, après plusieurs semaines intenses, Méli est repartie en France. 

ADR_1156

Nous sommes allés nous balader en voiture « familiale » autour de l’île. Nous avons admiré le sommet de l’île le Cabeço Gordo culminant à 1043 m et le cratère du volcan de Faial. Sillonner des mosaïques de prairies dans la brume, entourées de bouse de vache. Contempler les hortensias par la fenêtre le long des routes, les plages de sable noir au pied de falaises abruptes, contrastant avec l’intensité du bleu de la mer. Plus au sud, quelques téméraires ont plongé dans des piscines naturelles entourées de roches volcaniques. Pour ma part il ne m’est pas venu à l’esprit de faire trempette dans une eau à 17°c ! Nous avons fini notre journée par la pointe de Capelinhos. Terre volcanique rouge avec un phare abandonné, victime d’un tremblement de terre survenu en 1957. Un volcan y est né et a rendu le phare en ruine presque invisible du large et donc inutile. 

ADR_1268

ADR_1267

ADR_1265

Le chemin des crêtes. 

ADR_1274

DCIM100GOPRO

ADR_1200

ADR_1208

ADR_1205

ADR_1204

ADR_1189

ADR_1217

ADR_1225

ADR_1228

ADR_1234

ADR_1238

ADR_1241

ADR_1250

ADR_1253

Pause déjeuner.

ADR_1260

ADR_1291

ADR_1288

ADR_1283

ADR_1282

ADR_1294

ADR_1300

ADR_1301

ADR_1302

ADR_1305ADR_1307

ADR_1311

ADR_1324

ADR_1360

 

La veille de partir, tout le monde s’est occupé à laisser une marque sur le mur de la digue. C’est une tradition de laisser une trace de son passage dans le port d’Horta. On y tenait ! Et bien sûr c’est notre sirène dessinée par Kim à l’étrave du bateau qui sera la star de notre dessin. J’ai fait de mon mieux pour reproduire notre belle sirène. Qu’en penses-tu Kim c’est pas si mal que ça !?…

ADR_1366

ADR_1368

ADR_1378

ADR_1408ADR_1389

Dessin de Moussespic, Meltem et Bellion 2.

ADR_1411

Le vendredi 22 mai, on a quitté Horta pour rejoindre l’île de Sao Jorge. 20 miles bord à bord avec Moussespic à scruter les baleines à l’horizon. On a mis nos plus belles voiles pour poser sous les projecteurs de Pico. On a posé l’ancre en fin de journée à Velas avec vue sur des falaises abruptes. On est accueilli comme des princes au port avec accès aux douches et à la laverie. 

Moussespic

ADR_1438

ADR_1478

ADR_1485

Le Bellion

peter-4peter-10

peter-14

peter-35

peter-44

peter-53

peter-54

peter-72

Sao Jorge, on est tombé sous le charme ! Cette petite île discrète est une belle surprise. On a aimé la tranquillité des espaces verts, les fêtes de village, le beurre salé, le fromage et le vin, le chant des oiseaux, la gentillesse des habitants. Du coup, on a pris 10 kilos, le fromage est trop délicieux et le vin coule à flot …! On a quand même fini par dégourdir nos gambettes ankylosées dans des balades ressourçantes. Quelque bananiers nous rattachent aux Antilles mais le temps ressemble plutôt à la Bretagne ou la Normandie (pas de jaloux). On a souvent fini nos balades trempées jusqu’aux souliers et comme dirait Simon (5 ans)  » Nos chaussures à tes souhaits  » (éternues)  Certes nous avons « nos passeports blondinets » pour faire du stop mais je le répète les gens sont souriants, polis, ils nous saluent à chaque coin de rue et sont tellement généreux ! Le mouillage est vraiment top, pourtant pas mal de gens nous déconseillaient de faire des mouillages aux Acores, comme quoi… Quand la nuit tombe, des centaines de « puffins » qui nichent sur les falaises, commencent à tournoyer autour du mouillage en poussant des cris « Ah – ki – ki – ki – koué » c’est très marrant. On peut admirer d’un côté de l’île Pico et Faial et de l’autre Terciera et Graciosa. Une île à découvrir à travers des sentiers magnifiques. 

ADR_1528

Velas

ADR_1532

ADR_1509

ADR_1545

Urzelina

ADR_1549

ADR_1559

ADR_1565

ADR_1570

ADR_1582

ADR_1595

ADR_1596

ADR_1608

ADR_1623

ADR_1619

Fête du village à Manadas

ADR_1629

ADR_1634

ADR_1640

ADR_1648ADR_1646

ADR_1654

ADR_1668

ADR_1679

ADR_1681

Atelier radeau

ADR_1690ADR_1687

ADR_1717

ADR_1724

ADR_1730

ADR_1731

Sentier Faja da Caldeira de Santo Cristo

ADR_1746

50 nuances de vert.

ADR_1756

ADR_1761

ADR_1769

ADR_1774

ADR_1782

ADR_1788

ADR_1791

ADR_1796

ADR_1799ADR_1804

ADR_1805

ADR_1817

ADR_1818

ADR_1820

ADR_1823

ADR_1827ADR_1829

Demain nous partons pour Sao Miguel, dernière escale avant notre retour prévu début juillet.

La vidéo

Publicités

Une réflexion sur “Faial – Sao Jorge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s